Newsletter

S'abonner Se désabonner
  • BOURSE AUX VETEMENTS ET JOUETS

    Le dimanche 7 octobre 2018
    • Horaire de début : 09h00
    • Horaire de fin: 17h 00

Nettoyage de printemps 2018

Fidèles à ce rendez-vous annuel, les écoliers étaient prêts pour parcourir les rues de nos communes à la recherche de ce qui ne devrait pas s’y trouver. C’est dans la bonne ambiance, avec le passage obligé à l’aire de jeux et chez l’âne de Jean-Luc, que le ramassage s’est terminé autour d’un sympathique goûter au retour. Nos remerciements vont à tous ces enfants impliqués pour la propreté de notre village et le respect de notre environnement ; ils vont aussi à leurs enseignantes sans lesquelles cette démarche ne pourrait pas avoir lieu.

M.V.

« Vendredi 6 avril, nous sommes allés à Rottelsheim pour le nettoyage de printemps. Nous étions habillés avec un gilet jaune. Nous avons utilisé une pince et nous avons trouvé une couche de bébé. » (Célia)

« J’ai ramassé des déchets avec mes amis. J’ai marché dans les flaques et mes chaussures étaient sales, remplies de boue. » (Mattéo)

« On a trouvé des mégots et on est allé au City Parc où on a trouvé des balles de basket et de foot. » (Guillaume)

« Nous avons ramassé plein de mégots, de canettes de Coca Cola et une couche pleine. » (Fiona)

« Dans un coin, il y avait une bouteille et un champ d’orties tout autour. Je voulais attraper la bouteille, mais plouf, je suis tombée dedans ! » (Lilou)

« Nous sommes allés dans les champs, nous sommes allés voir l’âne Pipo et une chèvre. Puis nous sommes rentrés à l’école pour prendre le goûter. » (Alex)

« En revenant à l’école, nous avons trouvé des câbles et un morceau de pantalon. » (Lana)

Les élèves de la classe de Mme Laure TUMPICH

Nettoyage de printemps 2017

Nous avions retenu le vendredi 12 mai pour passer dans les rues de Kriegsheim et de Rottelsheim avec les écoliers pour effectuer le nettoyage de printemps habituel. Nous n’avions pas compté avec la pluie. De grosses averses sont venues perturber toute cette organisation, les enfants étaient très déçus « Cela fait un an que j’attendais ce jour… » m’a confié l’un d’eux.

Des averses impressionnantes... 

Mais l’essentiel était l’intention, chacun était conscient que si nous devons ramasser des papiers dans les rues c’est parce que d’autres les ont jetés sans aucun respect pour ceux qui suivent.

M.V.