Newsletter

S'abonner Se désabonner
  • CONFERENCE ENVIRONNEMENTALE

    Le lundi 20 mars 2017
    • Horaire de début : 20h00

La chorale

Notre chorale au millénaire de la cathédrale

Le 20 juin dernier, à l’occasion du millénaire des fondations de la cathédrale de Strasbourg, les choristes de l’union Sainte Cécile de Rottelsheim ont eu le privilège de chanter parmi les 1500 choristes invités pour l’occasion par le diocèse de Strasbourg.

Le programme, ardu, était constitué de nombreux chants qui ne figuraient pas au répertoire de notre petite chorale comme le « Salve Régina » de Schubert, « Tu es Petrus » de A. Hoch… Nous disposions de 6 mois pour apprendre à raison d’une répétition par mois, répétitions qui se déroulaient à la basilique de Marienthal sous la houlette de Madame Claudine Baumgartner. Devant la difficulté du répertoire, Véronique Barbier – organiste à l’époque des chorales de Rottelsheim et Kriegsheim – nous a soutenus et encouragés en organisant des répétitions supplémentaires. Au nom de la chorale, je tiens à la remercier pour son dévouement et sa disponibilité.

Ce fut laborieux, démotivant parfois, mais au fil du temps et de l’apprentissage de chaque chant, nous avons pris du plaisir avec le répertoire et nous avons pu apprécier le bonheur de participer à ce grand événement !

La répétition générale avant le jour J nous a permis de rencontrer l’ensemble des choristes du diocèse. Il a fallu beaucoup de talent aux différents chefs de chœur pour mettre ces 1500 voix au diapason !

Arriva le grand jour, le 20 juin, après avoir bénéficié d’une mise en voix sur le parvis par un dirigeant de la chorale, nous sommes entrés en procession dans la cathédrale par le portail central. Ce fut une immense émotion de nous avancer au son des grandes orgues dans cette immense nef vidée de son mobilier pour l’occasion. Malgré le nombre de personnes, chacun avait l’impression d’avancer seul, de ne plus être qu’un.

Trois chefs de chœur se sont succédés sur un podium installé au centre de la nef, entourés de cette chorale spectaculaire. Ils nous ont dirigés avec beaucoup de professionnalisme et ont permis à chaque chanteur de donner le meilleur de lui-même. Réussir à faire chanter l’ « Ave Maria » de Mozart en canon à 1500 choristes démontre un grand talent !

Par manque de place, seules quelque 600 personnes invitées par les chorales et par l’union Sainte Cécile ont pu assister à cette veillée chantante, mais nous avons partagé avec eux un moment historique, car en mille ans, jamais les murs de la cathédrale n’avaient vibré au son de tant de voix.

Ce furent des moments forts, chargés en émotion. Cette soirée restera pour chacun et chacune d’entre nous une expérience inoubliable et sa magie nous accompagnera longtemps !

Béatrice DORMANN